Couv0002

 Titre : Le Grand Livre des Robots, Tome 2 : La Gloire de Trantor

Auteur  : Isaac Asimov

Edition : Omnibus

 

 

 

 

 

 

 

 

*

Ce second tome du grand livre des robots comprend 5 romans « Les robots de l’aube », « Les robots et l’Empire », « Les courants de l’espace », « Poussière d’étoiles » et « Cailloux dans le ciel ». Le titre est en fait trompeur, car si les deux premiers font bien partie du cycle des robots, ce n’est pas le cas des trois suivants, ce qui quand on l’ignore et s’attend à retrouver nos chers petits robots est un peu décevant.

 *

« Les robots de l’aube » nous permet de retrouver le duo Elijah Bailey/Daneel Olivaw pour une nouvelle enquête encore chez les Spaciens, mais cette fois-ci sur la planète Aurore. L’enquête en question concerne le « meurtre » – même si tout le monde n’est pas d’accord sur ce terme – de Jander Panell, un robot similaire à Daneel, tandis que la seule personne ayant les compétences pour s’en prendre à Jander est son propre concepteur. L’intrigue nous amène à revoir certains personnages secondaires des romans précédents et à faire la connaissance d’un nouveau robot Giskard. Là encore c’est avec les lois de la robotique que se construit l’histoire et on assiste à quelques échanges fort intéressants entre les robots, sur ces lois, leur manière de penser…  avec encore une fois un dénouement surprenant.

 *

Dans « Les robots et l’Empire », c’est cette fois-ci le duo Daneel/Giskard qui est mis en avant, ce qui donne lieu à d’excellents échanges entre les deux. Chronologiquement situés quelques décennies après le roman précédent, la situation a bien évoluée pour la Terre, mais c’est sans compter un ennemi puissant qui veut désormais la détruire. Le duo de robots s’envolent alors de planètes en planètes avec l’objectif de sauver l’humanité, tout en étant contraint de respecter les 3 lois de la robotique. Mais l’interprétation qu’en font Daneel et Giskard est parfois différente, d’autant plus qu’il faut désormais les appliquer à l’humanité, plutôt à qu’un individu isolé. C’est un des romans les plus intéressants du cycle et qui prépare le cycle de Fondation.

 *

Les trois romans suivants font parti du Cycle de l’Empire. On y fait quelques références à Trantor et on comprend ce qui est arrivé à la Terre suite au roman précédent, mais globalement ce sont des histoires indépendantes, ce qui est peut-être la raison pour laquelle je les ai  trouvées un peu en dessous.

 *

« Les courants de l’espace » c’est l’histoire d’un spatio analyste  Rik – en tout cas c’est comme ça qu’on l’appelle. Il a été retrouvé nu et amnésique sur la planète Florina  et confiée au bon soin d’une paysanne Lona. Florina est habitée par de simples paysans qui produisent du Kyrt une variété de cotons et  vivent sous l’oppression des Sarkites, qui les ont colonisés. Mais soudain Rik se souvient que Florina est en danger, que la planète va être détruite. La menace vient-t-elle de Trantor ou de Sark ? Et l’action commence tandis que les souvenirs de Rik remontent petit à petit à la surface et qu’il essaie de comprendre ce qui s’est passé.

 *

« Poussière d’étoiles » ( ou « Tyrann ») est celui qui m’a le moins plu. C’est l’histoire de Biron Farrill, qui après l’exécution de son père par les Tyranni, fuit pour se protéger et rejoindre la résistance contre Tyrann. Il y a quelques bons passages, mais rien d’exceptionnel et je n’ai pas spécialement accroché aux personnages.

 *

« Cailloux dans le ciel » se déroule sur Terre avec un terrien Joseph Schwartz des années 50 qui se retrouve projeté dans le futur où la Terre n’est qu’une planète parmi tant d’autres, mais une planète pas très populaire, car radioactive. De nombreux thèmes sont abordés par Asimov, le racisme, la bombe atomique et la quête des origines, tandis que personne ne se souvient que la Terre est la planète originelle. L’histoire se lit bien, mais la fin manque d’un petit quelque chose qu’on retrouve habituellement chez Asimov.

 *

Au final, c’est un ensemble que j’ai trouvé assez inégal, mais qui se lit tout de même très bien. J’ai eu une nette préférence pour les deux premières histoires qu’on sent vraiment faire partie intégrante d’un ensemble.

Catégories : Lecture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Lecture

Dark Net, Benjamin Percy

Titre : Dark Ne Auteur : Benjamin Percy Edition : Super 8 Résumé : Sous les fondations du réseau, un second Internet palpite : un eldorado sulfureux où rien n’est interdit et où tout – Lire la suite…

Lecture

L’autre côté du rêve, Ursula K. Le Guin

Titre : L’autre côté du rêve Auteur : Ursula K. Le Guin Edition : Le Livre de Poche Résumé : Lorsque George Orr dort, il rêve, comme tout un chacun. Mais lorsqu’il se réveille, au Lire la suite…

Coup de coeur

Wild, Cheryl Strayed

Titre : Wild Auteur : Cheryl Strayed Edition : 1018 Résumé : Lorsque, sur un coup de tête, Cheryl Strayed enfile son sac à dos, elle n’a aucune idée de ce qui l’attend. Tout ce Lire la suite…