Ciel bleu, Galsan Tschinag

Couv0045

Titre : Ciel bleu, une enfance dans le Haut Altaï

Auteur : Galsan Tschinag

Edition : Métailié

Résumé : Galsan Tschinag raconte son enfance dans la steppe aux confins du désert de Gobi, dans les terres du Haut-Altaï. Le groupe familial se déplace en fonction des pâturages et des saisons, on monte les yourtes et on rencontre les gens. Les enfants ont une place bien définie que vient troubler l’obligation de scolarisation imposée par le gouvernement communiste. Mais il y a toujours les vacances pour retrouver la grand-mère choisie et adoptée par l’enfant, pour jouer dans la montagne avec son chien et parcourir à cheval ces étendues sans fin où le galop sert aussi à mesurer l’espace et le temps.

*

Lu pour le Challenge ‘Raconte moi l’Asie

*

Mon avis : 

Ciel bleu est un roman autobiographique. L’auteur Galsan Tschinag  est né en 1944 dans une famille d’éleveurs nomades Touva. Il raconte dans ce roman ses premières années en évoquant sa grand-mère, son aïl (campement), sa famille, son chien et son troupeau. Le tout raconté avec la vision du monde d’un enfant.

C’est une très jolie découverte, un dépaysement juste et authentique.  J’ai adoré suivre le quotidien de cet enfant et sa famille, ses tâches quotidiennes, ses croyances. Il en ressort un côté simple et paisible qui est très appréciable. Il y a également beaucoup d’émotions et j’ai notamment eu un coup de cœur pour la relation entre l’enfant et sa grand-mère. Leur relation et leur attachement sont très touchants.

Le roman a un côté merveilleux. Pourtant tout n’est pas parfait dans la vie de cette famille, qui subit des conditions de vie difficile et qui est rattrapé par le reste du monde qui voit bouleverser ses habitudes ancestrales. Il y a donc beaucoup de changements et d’épreuves dans la vie de ce petit garçon. Le monde change avec l’obligation pour les enfants d’aller à l’école, ou l’apparition de l’argent dans leur vie « ces bouts de papier colorés ».

Ce petit roman est finalement pour moi un coup de cœur. Je ne saurai trop dire pourquoi, mais c’est une jolie découverte et une histoire qui fait du bien.   J’ai vu qu’il y avait d’autres romans de cet auteur, et j’irais avec plaisir les découvrir. Je vous le conseille vivement !   Et ça m’a vraiment donné envie d’en apprendre plus sur la Mongolie.

RaconteMoiLAsie2

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Je ne connaissais pas ce livre, merci de la découverte ^^

  2. Arlé' dit :

    Ce livre a l’air vraiment sympa!
    L’aspect tribu nomade me fait un peu penser au manga Bride Stories. Peut-être que ça te plairait, ça fait voyager et sourire, les personnages sont super touchants et les dessins sont magnifiques! ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *