Sukkwan island, David Vann

Titre : Sukkwan islandCouv0053

Auteur : David Vann

Edition : Gallmeister

Résumé : Une île sauvage du sud de l’Alaska, accessible uniquement par bateau ou par hydravion, tout en forêts humides et montagnes escarpées. C’est dans ce décor que Jim décide d’emmener son fils de treize ans pour y vivre une cabane isolée, une année durant. Après une succession d’échecs personnels, il voit là l’occasion de prendre un nouveau départ et de renouer avec ce garçon qu’il connaît si mal. Mais la rigueur de cette vie et les défaillances du père ne tardent pas à transformer ce séjour en cauchemar, et la situation devient vite incontrôlable.

*

Mon avis : 

Depuis le temps que j’avais envie d’essayer les romans aux éditions Gallmeister, c’est enfin fait et il faudra que je recommence l’expérience, même si je n’ai peut-être pas commencé par ce qu’il y a de plus évident. Parce qu’honnêtement après avoir terminé Sukkwan island, sur le coup je n’étais pas capable de vraiment dire si j’avais apprécié ou non. Alors j’ai attendu un peu pour… assimiler tout ça avant de me décider.

Sukkwan island c’est l’histoire d’un père et d’un fils. Le père divorcé, dépressif, est à une période difficile de sa vie et décide de partir avec son fils de 13 ans, Roy, vivre 1 an en Alaska. Ils sont seuls au monde, rien que tous les deux et pas vraiment préparés pour cette aventure étrange. C’est assez spécial comme ambiance, d’autant que l’humeur de Jim le père est très changeante. C’est étouffant et on sent que quelque chose va se produire.

Et puis tout change. La 4ème couverture pouvait le laissait présager, mais pour autant ça a été un choc pour moi, sans dévoiler quoi que ce soit, j’ai été surprise par la tournure des évènements et j’ai été déstabilisée. La deuxième partie du livre est encore plus chargée en émotion que la première. C’est sombre, il y a un certain malaise qui dérange.

Au final, maintenant avec le recul, je peux dire que j’ai apprécié cette lecture, même si elle est difficile et à éviter si on est déprimé. C’est un roman déstabilisant, plein d’émotions et très bien écrit !

 

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. J’ai adoré ce roman 🙂

  2. Elsav dit :

    Je suis en pleine lecture de ce roman, et je suis un peu comme toi je ne sais pas encore quoi en penser. J’ai des sentiments très partagé. En tout cas, ce qui est sûr c’est que c’est une vrai torture ce livre !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *