Dans les eaux du lac interdit, Hamid Ismaïlov

Couv0078Titre : Dans les eaux du lac interdit

Auteur : Hamid Ismaïlov

Edition : Denoël

Résumé : Un voyageur anonyme a pris place à bord d’un train pour un interminable voyage à travers les steppes kazakhes. Le train s’arrête dans une toute petite gare et un garçon monte à bord pour ventre des boulettes de lait caillé. Il joue Brahms au violon de manière prodigieuse, sortant les passagers de leur torpeur. Le voyageur découvre que celui qu’il avait pris pour un enfant est en fait un homme de vingt-sept ans. L’histoire de Yerzhan peut alors commencer…

*

Lu pour le Challenge ‘Raconte moi l’Asie

*

Mon avis : 

Dans les eaux du lac interdit est un très court roman de moins de 130 pages de l’auteur Ouzbek Hamid Ismaïlov, qui nous amène dans les steppes kazakhes. L’histoire débute avec un voyageur dans un train qui rencontre Yerzhan un jeune homme de vingt-sept ans qui a pourtant l’air d’être un enfant.

La première partie du roman, Yerzhan raconte son enfance. L’époque n’est pas clairement précisée, il a grandi dans une région isolée où ne vivaient que sa famille et la famille de son amie Aisuli, proche de la Zone. Même si la famille s’interroge sur une possible troisième guerre mondiale, ils ne comprennent pas vraiment toutes les implications du fait qu’ils vivent en fait dans un site d’essais nucléaires Russes. La première partie est plutôt légère car l’enfance de Yerzhan est heureuse : les contes et les légendes qu’on lui raconte, l’arrivée de la radio puis de la télé, l’école, et son apprentissage de la musique.

Puis l’enfance heureuse s’efface pour une poursuite différente du récit et le voyageur du train n’a plus qu’à s’imaginer lui-même la fin de l’histoire de ce jeune homme. La construction de l’histoire m’a beaucoup plu. Ce sujet important de l’Histoire est traité subtilement pour montrer les conséquences de ces essais tout en gardant un ton relativement léger. C’est également une rencontre intéressante avec la culture Kazakhe. Et j’ai beaucoup apprécié le personnage de Yerzhan.

RaconteMoiLAsie2

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. J’aimerais beaucoup le lire 🙂

  2. Sharon dit :

    J’aimerai beaucoup le lire aussi.

  3. Lelf dit :

    Ça a l’air assez chouette, tout en ambiance. Son autre titre paru chez nous a l’air sympa aussi. Le genre qu’il faudrait que j’emprunte à la bibli, si j’arrivais à aller à la bibli -_-

  4. PatiVore dit :

    La couverture est belle, le titre m’intrigue, je vais voir s’ils l’ont à la bibliothèque ! Belle découverte en tout cas, un auteur kazakh !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *