Dôme tome 1, Stephen King

Titre : Dôme tome 1Couv0084

Auteur : Stephen King

Edition : Le Livre de Poche

Résumé : Un matin d’automne, la petite ville de Chester Mill, dans le Maine, est inexplicablement et brutalement isolée du reste du monde par un champ de force invisible. Personne ne comprend ce qu’est ce dôme transparent, d’où il vient et quand – ou si – il finira par disparaître. L’armée semble impuissante à ouvrir un passage tandis que les ressources à l’intérieur se raréfient. Jim Rennie, premier adjoint de Chester Mill, voit tout de suite le bénéfice qu’il peut tirer de la situation, lui qui a toujours rêvé de mettre la ville sous sa coupe. Un nouvel ordre social régi par la terreur s’installe et la résistance s’organise autour de Dale Barbara, vétéran d’Irak et chef cuistot fraîchement débarqué en ville…

*

Mon avis : 

Je n’avais pas lu de roman de Stephen King depuis bien… 15 ans. Et je ne sais pas pourquoi, mais j’avais gardé en tête que le style ne me plaisait pas. Et bien j’ai bien fait de m’y remettre avec ce premier tome du Dôme, car j’ai beaucoup apprécié cette histoire.

Bien que ce premier tome soit un petit pavé de plus de 800 pages, je n’ai pas vu le temps passé. L’histoire est simple, du jour au lendemain un dôme transparent mais infranchissable se dresse autour de la petite ville de Chester Mill, piégeant ses habitants à l’intérieur. Et tandis que l’armée débarque autour de la barrière invisible pour tenter par tout moyen de la briser, à l’intérieur, c’est une bataille de toute autre nature qui débute : une lutte pour prendre le pouvoir.

Côté personnages, on a les gentils héros et les méchants vraiment méchants, c’est un peu noir ou blanc. Et même si j’apprécie généralement plutôt les personnages plus contrastés, on fait connaissance ici avec toute une palette de personnages que j’ai aimé ou aimé détester, et des rencontres et interactions plutôt intéressantes.

L’intrigue du dôme me plaît bien et j’attends avec impatience les réponses du tome 2, mais ce côté sombre de la nature humaine, cette prise de pouvoir par Big Jim et ce que les hommes sont capables de faire dans une telle situation, c’est effrayant mais très captivant à suivre dans ce premier tome.

Pour finir, quelques comparaisons avec la série « Under the dome ». C’est la série qui m’a vraiment poussé à cette lecture, parce que la première saison m’avait bien plu, que la seconde m’avait déçu et que la troisième saison … pfff quelle catastrophe ! Il me sera plus facile de comparer après le second tome, mais pour le moment, même si le principe de base et la majorité des personnages sont identiques, le côté plus sombre et moins tourné vers les adolescents du livre, fait que celui-ci me convient beaucoup mieux. Et j’ai hâte de lire le tome 2 pour découvrir comment la situation va tourner et comment tout ça peut se terminer.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *