Cosmétique de l’ennemi, Amélie Nothomb

Couv0088Titre : Cosmétique de l’ennemi

Auteur : Amélie Nothomb

Edition : Le Livre de Poche

Résumé : « Sans le vouloir, j’avais commis le crime parfait : personne ne m’avait vu venir, à part la victime. La preuve, c’est que je suis toujours en liberté. » C’est dans le hall d’un aéroport que tout a commencé. La victime parfaite. Le coupable désigné d’avance. Il lui a suffi de parler. Et d’attendre que le piège se referme. C’est dans le hall d’un aéroport que tout s’est terminé. De toute façon, le hasard n’existe pas.

*

Mon avis : 

C’est  ma première lecture d’un roman d’Amélie Nothomb. C’est un roman très court que je l’ai lu d’une seule traite parce qu’il n’est pas vraiment possible de s’arrêter.

Le livre entier est une conversation entre deux hommes dans un aéroport : Jérôme Angust qui attend son avion retardé et un autre homme plutôt étrange, Textor Texel qui vient lui imposer une conversation non souhaitée. J’ai beaucoup aimé l’échange entre les deux.

Le style est fluide et le roman se lit vite et bien. J’ai été rapidement happé par cette histoire qui semble légère au premier abord, tant le personnage de Textor Texel est… spécial. Mais finalement ce n’est pas si léger. Difficile d’en dire davantage, mais c’est une intrigue intéressante et surprenante. Il faudra que j’essaie d’autres romans d’Amélie Nothomb.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *