Couv0116Titre : Et c’est le soir toute la journée

Auteur : Preeta Samarasan

Edition : Actes Sud

Résumé : Par une triste journée de septembre 1980, une jeune servante tamoule, Chellam – accusée par une fillette de six ans, Aasha, d’avoir joué un rôle dans la mort mystérieuse de sa grand-mère-, s’apprête à quitter, pour n’y plus revenir, la « Grande Maison » de Kingfisher Lane qui abrite les Rajasekharan, une famille de notables indiens de la ville d’Ipoh, en Malaisie. Sa soeur aînée, Uma, s’étant, une semaine auparavant, envolée pour les Etats-Unis, la petite Aasha est seule, à présent, pour affronter une situation familiale délétère, entre un père progressiste qu’absent et une mère que ronge l’amertume…

*

Lu pour le Challenge ‘Raconte moi l’Asie

*

Mon avis : 

Et c’est le soir toute la journée, c’est l’histoire d’une famille indienne les Rajasekharan en Malaisie, avec un forte mise en avant des personnages féminins. Il y a d’abord Chellam la bonne, que l’on rencontre dès le début de l’histoire par cette journée de 1980 où la jeune femme est renvoyée de la « Grande Maison » de la famille. Après cela, les chapitres vont s’enchainer à différents moments du passé, sans respecter l’ordre chronologique pour petit à petit arriver à comprendre tout ce qui s’est passé avant et comment on en est arrivé à cette journée.

Les personnages féminins sont les plus présents dans l’histoire, avec Chellam, mais également Vasanthi – Amma – la mère de famille, ses filles Aasha la petite dernière par laquelle on observe une partie de l’histoire et qui suit partout Uma la fille aînée qui s’apprête à partir pour l’Amérique et finalement Paati la belle mère qui n’a jamais accepté Amma. Mais les personnages masculins ne sont pas laissés de côté, notamment avec Appa – le père de famille – homme aisé qui a fait le choix d’épouser une femme pauvre, qui n’était pas de sa condition, mais qui maintenant semble plutôt le regretter.

Les chapitres qui se succèdent sans ordre chronologique, m’ont un peu perturbé au début, d’autant plus que j’ai eu des difficultés à rentrer dans l’histoire qui est assez lente. Il m’a finalement du atteindre le milieu du roman pour commencer à me mettre dedans et à m’attacher à cette famille. Avec du recul, j’apprécie finalement ce désordre chronologique car on comprend finalement les liens entre les personnages, les causes et les conséquences.

C’est un roman intéressant, bien construit avec des personnages qu’on n’aime pas forcément mais que j’ai apprécié  découvrir et  comprendre. Au final, si je me suis un peu ennuyée sur le début, je suis contente de l’avoir lu.

RaconteMoiLAsie2

Catégories : Lecture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Lecture

Pardonne-lui, Jodi Picoult

Titre : Pardonne-lui Auteur : Jodi Picoult Edition : Michel Lafon Résumé : Sage Singer est une solitaire. Elle dort le jour et travaille la nuit dans une boulangerie, où elle oublie les blessures de Lire la suite…

Lecture

Silverthorn, Raymond E. Feist

Titre : Silverthorn (La guerre de la faille Tome 3) Auteur : Raymond E. Feist Edition : Milady Résumé : La guerre entre les mondes de Midkemia et Kelewan s’est achevée. Le royaume de Krondor Lire la suite…

Lecture

Aussi libres qu’un rêve, Manon Fargetton

Titre : Aussi libres qu’un rêve Auteur : Manon Fargetton Edition : Castelmore Résumé : En cette fin de XXIe siècle, la loi des Dates de naissance régit l’accès aux métiers. Né en janvier, vous Lire la suite…