Belek, une chasse dans le Haut-Altaï, Galsan Tschinag

Titre : Belek, une chasse dans le Haut-AltaïCouv0133

Auteur : Galsan Tschinag

Edition : Picquier poche

Résumé : Galsan Tschinag chante la mémoire de son peuple, la vie précaire de ces éleveurs nomades de Mongolie occidentable, suspendue au fil des hivers glacés et des étés torrides. Il nous raconte des histoires de chasse, de poursuite, de vie et de mort, puisées au souvenir d’hommes aussi rudes que les terres de feu et de glace où ils vivent.

*

Lu pour le Challenge ‘Raconte moi l’Asie v2‘

*

Mon avis : 

Ce livre est composé de deux nouvelles « Belek, une chasse dans le Haut-Altaï », puis « Une histoire touva ». J’avais découvert Galsan Tschinag avec Ciel bleu, où l’auteur racontait son enfance dans les steppes du désert de Gobi. C’est parce que j’avais adoré ce roman qui avait été un véritable coup de cœur et qui m’avait donné envie de découvrir la Mongolie, que je voulais découvrir d’autres livres de cet auteur.

Ici deux nouvelles pour l’histoire de deux hommes, Belek et la chasse aux loups d’abord, puis le berger Dshaniwek. Je dois dire que cette fois-ci, on a été très loin du coup de cœur. Ces deux nouvelles m’ont laissé assez indifférentes et malgré ces 150 pages, le livre m’a paru assez long. Mais pour autant, je retenterais un autre livre de Galsan Tschinag, en espérant retrouver mon coup de cœur de Ciel Bleu.

Asie2

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *