/* Spoilers sur les tomes précédents */Couv0134

Titre : Outlander t4 – Les tambours de l’automne

Auteur : Diana Gabaldon

Edition : J’ai Lu

Résumé : Pour fuir l’oppression anglaise, Claire et Jamie embarquent pour le Nouveau Monde, où ils espèrent enfin trouver la paix. Toutefois, lorsqu’ils échouent sur les rivages de Caroline du Nord en 1767, l’Amérique est à l’aube de son Indépendance : tandis que la révolution se prépare, les deux amants vont une fois de plus être emportés par le tourbillon de l’Histoire. Restée en sécurité dans le XXè siècle, leur fille Brianna cherche à percer le secret de sa naissance. Quand elle découvre qu’un sort tragique guette ses parents, elle met tout en oeuvre pour les rejoindre dans le passé… avant que les portes du temps ne se referment sur eux.

*

Lu pour le Challenge Littérature de l’imaginaire (21/48)

*

Mon avis : 

Ca faisait près d’un an que j’avais lu le tome 3 d’Outlander (Le voyage) et ça a été un vrai plaisir de me plonger dans ce tome 4 où j’ai retrouvé Claire et Jamie comme si je venais tout juste de les quitter.

Après l’Ecosse, Paris, puis les Caraïbes, ce 4ème tome se déroule quasiment entièrement aux Etats-Unis. Je trouve que c’est un des points forts de la saga. On ne stagne pas et on voit du pays avec des tomes qui peuvent nous faire passer de la Cour de France à accompagner les colons en Amérique quelques années avant l’Indépendance.

Ce tome reprend à la suite du précédent, après l’arrivée de Claire et de Jamie en Amérique, tandis que Brianna, rester dans son siècle, doit se remettre des nouvelles que lui apprises sa mère et de son départ vers le passé. Et on suit en parallèle, l’installation du couple de pionniers dans le Nouveau Monde où on aborde différents thèmes la colonisation, l’esclavage, les indiens… et d’autre part les recherches de Brianna sur ses origines et ses parents, accompagnés de Roger. Contrairement aux autres tomes, rédigés à la première personne avec Claire à la narration, on alterne ici les points de vue en passant de chapitres autour de Claire toujours à la première personne à d’autres chapitres à la troisième personne, surtout centrés sur Brianna, mais aussi Jamie et Roger.

Ce tome est assez dense, et bien qu’il n’y ait pas énormément d’action, c’est une superbe ballade en Amérique, aux côtés de personnages qu’on a plaisir à retrouver. Je garde cependant une grande préférence pour Claire et Jamie, plutôt que Brianna et Roger. Et j’ai hâte de découvrir le prochain tome (pour lequel je n’attendrais probablement pas un an cette fois !)

Imaginaire2

Catégories : Lecture

1 Comment

Steven · 1 juillet 2016 à 22 h 38 min

Ce tome sonne un peu comme une rédemption qu’offre l’auteure à notre grande famille. Ils vont pouvoir repartir à zéro avant que bien des embûches se dressent sur leurs chemins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Lecture

Dark Net, Benjamin Percy

Titre : Dark Ne Auteur : Benjamin Percy Edition : Super 8 Résumé : Sous les fondations du réseau, un second Internet palpite : un eldorado sulfureux où rien n’est interdit et où tout – Lire la suite…

Lecture

L’autre côté du rêve, Ursula K. Le Guin

Titre : L’autre côté du rêve Auteur : Ursula K. Le Guin Edition : Le Livre de Poche Résumé : Lorsque George Orr dort, il rêve, comme tout un chacun. Mais lorsqu’il se réveille, au Lire la suite…

Coup de coeur

Wild, Cheryl Strayed

Titre : Wild Auteur : Cheryl Strayed Edition : 1018 Résumé : Lorsque, sur un coup de tête, Cheryl Strayed enfile son sac à dos, elle n’a aucune idée de ce qui l’attend. Tout ce Lire la suite…