Sjambak, Jack Vance

Titre : SjambakCouv0137

Auteur : Jack Vance

Edition : Le Bélial

Résumé : Mondes lointains, sauvages et inexplorés, extraterrestres étrangers, pionniers endurcis, héros roublards et manipulateurs, escrocs en tout genre, pirates et contrebandiers, haines et vengeance… Lire Jack Vance, c’est voyager à bord d’un vaisseau littéraire riche de parfums capiteux et aux millions de couleurs, c’est s’embarquer pour des destinations chamarrées, c’est se laisser porter par un exotisme sans cesse réinventé.

*

Lu pour le Challenge Littérature de l’imaginaire (24/48)

*

Mon avis : 

N’ayant pas été très coinvaincue par La Planète Géante, mais ayant bien apprécié le Cycle de Tschaï, j’ai voulu poursuivre avec Jack Vance et plus particulièrement avec ce recueil de 7 recits, 6 nouvelles et un court roman.

Les récits ne m’ont pas tous convaincu, mais ils ont tous en commun ce sentiment de découverte, de mondes exotiques ou intéressants. Certains textes m’ont plus particulièrement convaincu, notamment les nouvelles Maîtres de maison et Le Diable sur la colline du Salut, tout deux très intéressante et le roman Parapsyché avec un couple décidé à étudier la Mort.

Quelques autres récits ont été assez divertissant, mais je n’ai cependant pas accroché avec Sjambak ou Le Robot désinhibé, dont j’avoue ne même plus me souvenir après lecture…

Au final, je reste assez mitigé sur ce recueil car certains récits ne m’ont pas convaincu, voire ennuyé, mais il ya a tout de même quelques textes fort intéressants qui mérite l’attention.

Imaginaire2

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *