Tonbo, Aki Shimazaki

Titre : TonboCouv0138

Auteur : Aki Shimazaki

Edition  : Babel

Résumé : Contraint de quitter la grande compagnie Goshima, Nobu a fondé un établissement privé de cours préparatoires au lycée, le juku Tonbo, qui connaît une belle réussite. Il reçoit un jour la visite inattendue d’un homme qui fut lui-même un élève de son père, lequel s’est suicidé quinze ans plus tôt dans la tourmente suivant la mort d’un lycéen rebelle. Cette rencontre permettra à Nobu de jeter un nouvel éclairage sur un sombre épisode de sa jeunesse.

*

Lu pour le Challenge ‘Raconte moi l’Asie v2‘

*

Mon avis :

Je poursuivis tranquillement ma lecture du Cycle « Au cœur du Yamato » d’Aki Shimazaki avec Tonbo. On retrouve Nobu, déjà rencontré dans Mitsuba, après son départ de la compagnie Goshima et qui se lance dans la fondation d’un « juku », un établissement qui donne des cours privé, qu’il nomme Tonbo.

Dans ce tome, il est question d’affaire de famille et de secret, tandis que Nobu se retrouve confronté à un ancien élève de son père qui vient lui parler du suicide de celui-ci. Comme toujours, les récits d’Aki Shimazaki ont un côté simple et envoûtant toujours appréciable. Et j’ai bien apprécié le personnage de Nobu, qui sort un peu du moule. Les thèmes abordés, suicide, humiliation… sont comme toujours bien traités.

Pour autant, ce n’était pas un coup de cœur cette fois, je ne saurais trop dire pourquoi. Mais j’ai tout de même beaucoup aimé cette lecture et j’adhère toujours vraiment au style d’Aki Shimazaki.

Asie2

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *